Fiche technique : Faune Sauvage et prédation

Le Vautour : un charognard qui devient prédateur !

Nom scientifique : Gyps fulvus
Statut : Protégé

 
Identification

Le vautour fauve est un rapace diurne, généralement nécrophage, présent en France.

Il est de plumage sombre avec une collerette et une tête couverte de duvet. Il peut peser de 6 à 10kg, mais c’est surtout son envergure à taille adulte qui en fait l’un des plus grands oiseaux de France avec ses 2, 80m d’envergure ailes ouvertes !

On le repère facilement en alpage grâce aux cercles qu’il dessine dans le ciel.

 
Comportement

Le vautour a l’habitude de nicher la nuit dans les falaises et de partir en chasse de charognes la journée. Différentes colonies de vautours sont recensées en France. Dans les gorges du Verdon par exemple, on estime la population à 160 couples.

Régime alimentaire

Le vautour est habituellement un charognard, qui débarrasse la montagne des animaux morts. Cependant, on observe depuis quelques années des changements de comportement chez ce grand rapace.

En effet, périodiquement les vautours s’attaquent de plus en plus à des bêtes encore vivantes ! Un comportement auquel on ne s’attend pas et qui n’est pour l’instant pas reconnu dans les indemnisations des éleveurs, malgré de nombreuses vidéos filmant les attaques. Les attaques les plus fréquentes sont lors des mises bas.

Le vautour peut aussi effrayer les bêtes qui peuvent avoir des mouvements d’attaque ou de panique, et éventuellement se blesser, surtout en présence des petits.

Reproduction :

Les vautours se mettent à nidifier en décembre et la femelle pond un seul œuf en janvier ou février.

Au printemps, le poussin naît  (environ 2 mois après la ponte). En été, le jeune peut voler et apprend à se nourrir en accompagnant ses parents en chasse.

Les populations de vautour sont régulièrement surveillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.